Comment bien choisir un paréo ?

Chanceuse, vous avez décidé d’aller voir le soleil sous les tropiques pour fuir ce ciel gris hivernal ? Parmi les indispensables de votre panoplie de parfaite vacancière et outre le maillot de bain push-up bien sûr, figure le paréo, qui, bien plus qu’une natte de plage est devenu ces dernières années un véritable accessoire de mode, que l’on n’hésite pas à exhiber noué ou transformé en jupe. Pour choisir un bon paréo, voici quelques pistes.

La qualité du tissu du paréo

Que vous l’achetiez dans les magasins en France (souvent dans les rayons des maillots) ou dans votre pays de destination, le critère le plus important est la qualité du tissu. Quitte à l’acheter un peu plus cher, optez pour du pur coton ou pour une étoffe à majorité coton. Le paréo viscose est également très apprécié. Il est important que le paréo ne soit pas trop fin même si vous désirez qu’il soit transparent pour laisser paraître vos atours. En effet, il sera sollicité par des nœuds divers et il est plus que préférable qu’il soit résistant.

La taille et la forme du paréo

Ce morceau de tissu coloré adulé par nos amies tahitiennes est généralement rectangulaire. C’est d’ailleurs la forme qui s’adapte le plus aux transformations nouées telles que les jupes longues ou les robes attachées au dos. En ce qui concerne la taille, préférez les paréos dont les dimensions avoisinent les 2 m de long et 1,20 de large.

Les motifs les plus en vogue sont les fleurs qui nous arrivent tout droit des endroits ensoleillés et paradisiaques. Certains sont peints main. Vérifiez dans ce cas que votre paréo soit bien lavable en machine et que les couleurs tiennent bien au lavage.

pareo fantaisie